Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - Gregor Schlierenzauer touche au Graal. La veille de ses 22 ans, le prodige autrichien a remporté pour la première fois la Tournée des Quatre-Tremplins.
Il complète un palmarès incroyablement riche pour un sauteur de son âge.
Le Tyrolien s'est imposé au terme d'un dernier concours faussé par les mauvaises conditions atmosphériques, devant son public à Bischofshofen. Le jury a interrompu la deuxième manche et validé les résultats sur un seul passage. Troisième avec un saut à 131 m, Schlierenzauer avait assuré l'essentiel grâce à ses succès sur les deux premières étapes de la Tournée, à Garmisch et Oberstdorf, et à sa deuxième place à Innsbruck.
L'étape de Bischofshofen a été gagnée par son compatriote Thomas Morgenstern (135 m) devant le Norvégien Anders Bardal, une victoire qui permet à "Morgi" de terminer deuxième au général de la Tournée, derrière Schlierenzauer. Il a profité de la défaillance du troisième cador autrichien, Andreas Kofler, qui a perdu toutes ses chances en manquant complètement son saut (27e).
Champion du monde au grand tremplin, champion olympique par équipes, vainqueur de la Coupe du monde en 2009 et champion du monde de vol à ski en 2008, Schlierenzauer a désormais, avec ce triomphe sur la Tournée, tout gagné à l'exception de l'or olympique individuel. Peut-être bien juste une question de temps pour celui qui pourrait devenir le meilleur sauteur de l'histoire.
Schlierenzauer en effet joue les premiers rôles sans interruption six ans, soit depuis ses débuts en Coupe du monde. A seize ans et onze mois, il gagnait pour la première fois sur le circuit. Ce phénomène de précocité compte aujourd'hui 38 succès en Coupe du monde (troisième total de l'histoire), près du double du total de Simon Ammann (20) qui compte pourtant huit années de plus au compteur en Coupe du monde.

ATS