Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Quelque 150 homos et bisexuels s'embrassent devant la gare à Berne

Berne - Quelque 150 homos ou bisexuels ont bravé la pluie et répondu aux organisateurs du "kiss-in" en début de soirée devant la gare de Berne. En s'embrassant en public, ils voulaient émettre un signal contre l'intolérance et l'homophobie.
L'effet public de cette manifestation organisée notamment par GaynossInnen, un groupe de travail de la Jeunesse socialiste, est cependant resté limité. Selon un journaliste de l'ATS sur place, les participants ne se sont en effet pas montrés très chauds à se rouler des patins.
Comme les organisateurs l'ont mentionné dans leur appel, le fait que des gays ou des lesbiennes échangent un baiser en public demeure un tabou pour beaucoup. Et beaucoup de jeunes homosexuels craignent, à raison, être victimes de violences physiques ou psychiques.
Le mois dernier à Sion, seule une trentaine de personnes avaient participé à un tel kiss-in à l'occasion de la journée internationale contre l'homophobie et la transphobie. Elles étaient un peu plus nombreuses à Genève et Lausanne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.