Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - En 2009, la consommation d'alcool a continué de baisser en Suisse pour s'établir à 8,6 litres d'alcool pur par personne. La diminution s'élève à un décilitre par rapport à 2008, autrement dit 2,5 décilitres de spiritueux, une bouteille de vin ou deux litres de bière.
Ces chiffres confirment la tendance à la baisse observée depuis 20 ans. Depuis 1990, la population a ainsi réduit sa consommation annuelle de 2,2 litres d'alcool pur par personne, a indiqué jeudi la Régie fédérale des alcools.
En 2009, la consommation de vin a diminué de 0,7 litre par personne, pour s'établir à 37,9 litres. Celle de bière a reculé de 58 litres à 57,3, alors que les spiritueux sont passés de 4 litres à 3,9. Baisse aussi pour le cidre: 1,5 litre en 2009 contre 1,6 l'année précédente.
Si la consommation globale diminue, de nouvelles formes de consommation problématique apparaissent, comme la "biture express" ("binge drinking") ou l'alcoolisme du week-end, qui touchent principalement les jeunes. Mais la révision de la loi sur l'alcool, en cours de consultation, prévoit des mesures ciblées contre ces problèmes, relève la Régie fédérale des alcools.
Le Conseil fédéral propose ainsi notamment d'interdire la remise gratuite d'alcool et d'étendre à toutes les boissons alcooliques l'obligation de pratiquer des prix couvrant les frais. Il veut aussi limiter les offres d'appel pour le vin et la bière et obliger les débits de boisson à offrir au moins trois boissons sans alcool meilleur marché que la boissons alcoolique la moins chère.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS