Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athlétisme - Le sprinter jamaïcain Usain Bolt et la coureuse australienne de 100 m haies Sally Pearson ont été désignés athlètes de l'année lors du gala de la Fédération internationale (IAAF) à Monaco.
Déjà couronné en 2008 et 2009, Bolt obtient la prestigieuse distinction pour la troisième fois.
Le Jamaïcain, âgé de 25 ans, succède au palmarès au Kényan David Rudisha. Il rejoint le coureur de demi-fond marocain Hicham El-Guerrouj, sacré trois fois entre 2001 et 2003.
Son couronnement n'allait pas de soi. Champion du monde sur 200 m et 4 x 100 m (record du monde en prime sur le relais) cet été à Daegu, Bolt était en concurrence avec Rudisha et surtout avec son jeune compatriote Yohan Blake, champion du monde du 100 m et qui a failli ravir à son illustre aîné le record du monde du 200 m en fin de saison.
"J'ai connu une saison avec des hauts et des bas", a déclaré Bolt, notamment disqualifié pour faux départ en finale du 100 m à Daegu. "Pour cette raison, cette récompense signifie beaucoup pour moi."
Pour 2012, année des JO de Londres, le triple champion olympique prévoit une nouvelle razzia. En plus de la défense de ses titres sur 100, 200 et 4 x 100 m, il se tient à disposition pour le relais 4 x 400 m. "Je suis guéri de mes blessures, je peux entamer ma préparation avec intensité, à un niveau élevé."
Bolt s'est vu remettre un chèque de 100'000 dollars (90'000 francs), tout comme Sally Pearson. Révélation de l'année, 15 fois victorieuse en 16 courses avec notamment l'or mondial, la blonde australienne a été préférée à la Kényane Vivian Cheruiyot, double championne du monde (5000 et 10'000 m), et à la lanceuse de poids néo-zélandaise Valerie Adams. Pearson, âgée de 25 ans, est la quatrième femme la plus rapide de l'histoire sur 100 m haies (12"28).

ATS