Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Travail.Suisse a constaté l'an passé une réduction des écarts salariaux dans les entreprises helvétiques entre la rémunération moyenne au sein de la direction et le salaire le plus bas. Reste que la différence s'est creusée au cours des dix dernières années.

La centrale syndicale a relevé une diminution de l'écart salarial dans pas moins de 18 entreprises sur les 27 analysées. Les baisses les plus marquées reviennent aux deux grandes banques UBS et Credit Suisse, a indiqué Travail.Suisse. Le syndicat présentait lundi à Berne les résultats 2011 de son étude sur les salaires des managers.

Dans les cas de l'opérateur télécoms Swisscom, du fabricant de machines pour l'emballage Bobst, du groupe alimentaire Nestlé et de l'assureur Bâloise, l'évolution de la performance s'est "légitimement" répercutée sur les salaires des directions générales, décrit Travail.Suisse.

Le chocolatier Lindt & Sprüngli et l'industriel Oerlikon entrent aussi dans la catégorie. Chez Ascom, le seul départ du directeur général Riet Cadonau a entraîné une réduction substantielle du salaire moyen au sein de la direction du groupe technologique bernois.

A l'inverse, Travail.Suisse pointe du doigt sept mauvais élèves pour avoir accru leur écart salarial de référence. Il s'agit de l'horloger Swatch Group, du géant pharmaceutique Novartis, du voyagiste Kuoni, des assureurs Swiss Life et Helvetia ainsi que des grands distributeurs Migros et Coop.

Hausse de 56% sur dix ans

En considérant les dix dernières années, il apparaît que les salaires des membres de direction de groupe ont augmenté en moyenne de 56%. En comparaison, sur la base de l'indice des salaires, les rémunérations réelles de l'ensemble des travailleurs n'ont, elles, progressé que de 5% sur la même période.

L'occasion pour Travail.Suisse de condamner un phénomène à même de "mettre en danger les vertus reconnues des salariés en Suisse comme le sérieux, la modestie, la déférence et la loyauté".

ATS