Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le Parlement devrait trancher sur des projets concrets concernant l'avenir de l'armée. Refusant de signer un chèque en blanc, la commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats demande à Ueli Maurer de présenter quatre variantes aux Chambres d'ici avril.
Le Conseil des Etats pourra ainsi se prononcer lors de la session d'été 2011 puis viendra le tour du National, a indiqué le président de la commission Bruno Frick (PDC/SZ) vendredi devant la presse. Le rapport sur l'armée remis par le Conseil fédéral n'a pas suscité l'enthousiasme, a-t-il souligné. Il ne s'agit pas d'une base sur laquelle l'armée du futur peut-être construite.
En proposant une réduction des effectifs à 80'000 militaires et un plafond des dépenses à 4,4 milliards de francs par an, le gouvernement n'a fait que prendre une "décision purement politique", a critiqué Bruno Frick. Ces ordres de grandeur ne sont pas le résultat d'une analyse circonstanciée.
Le fait qu'Ueli Maurer ait annoncé jeudi qu'il présenterait lundi à la presse des solutions plus concrètes a semblé surprendre le président de la commission: "je ne suis pas au courant". Estimant que le rapport sur l'armée était le fruit d'un travail pas cohérent, Bruno Frick s'est refusé à jeter la pierre au gouvernement ou au ministre de la défense.
Quatre variantesLa commission a donné mandat à ce dernier d'élaborer quatre variantes concrètes d'évolution de l'armée: à 60'000, 80'000, 100'000 et 120'000 soldats. Pour chaque option, l'équipement, la structure, les missions, l'ordre de priorité des engagements ainsi que les coûts devront être précisés.
La question de l'achat de nouveaux avions de combat devrait être réglée dans ce cadre. Le Département fédéral de la défense devra aussi arrêter les éléments clés de la doctrine de l'armée et indiquer comment la Suisse entend se positionner dans une architecture de sécurité internationale.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS