Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

François Carrard (77 ans) a été nommé président du nouveau groupe de travail chargé de réformer la FIFA. L'ancien directeur général du CIO (1989-2003) dirigera une équipe composée de quinze personnes.

Cette task force va se mettre immédiatement au travail. Elle fera un rapport intermédiaire de ses activités lors du comité exécutif de la FIFA prévu les 24 et 25 septembre. Elle devra soumettre un paquet de réformes avant le congrès extraordinaire du 26 février 2016 à Zurich, durant lequel un nouveau président de la FIFA sera élu.

Chaque Confédération a nommé deux représentants, alors que deux autres, désignés par les partenaires commerciaux de la FIFA, doivent encore être nommés.

"C'est vital pour l'avenir du football de restaurer l'intégrité et la réputation de son organe dirigeant. En tant que président indépendant, je m'egage à mettre en oeuvre un paquet de mesures pour réformer la FIFA de manière crédible, en travaillant avec des représentants du monde du football mais aussi de la société au sens large. C'est pourquoi je vais aussi mettre en place un comité de conseil indépendant, composé de personnalités n'étant pas du monde du football, afin de soutenir le travail de la task force", a déclaré Me Carrard.

Pour sa part, le président Joseph Blatter s'est dit certain que François Carrard était la bonne personne pour conduire le processus de réforme de la FIFA.

Spécialiste du droit du sport, Me Carrard a déjà une grosse expérience dans le domaine des réformes d'organisations sportives. A l'époque, il avait supervisé les nombreuses réformes du CIO après le scandale de corruption dans le processus d'octroi des Jeux olympiques à Salt Lake City en 2002.

ATS