Navigation

Rémunération améliorée pour le patron de Bâloise en 2019

La direction générale de Bâloise, emmenée par Gert de Winter, a été élargie l'année dernière. Sa rémunération a ainsi bondi de près de 23% sur un an. (archives) KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS sda-ats
Ce contenu a été publié le 26 mars 2020 - 07:57
(Keystone-ATS)

Le directeur général de Bâloise, Gert de Winter, a vu sa rémunération augmenter l'année dernière, à l'instar de la quasi-totalité de la direction de l'assureur rhénan, a-t-il annoncé jeudi dans son rapport annuel.

En 2019, la rétribution totale de M. de Winter a atteint 2,21 millions de francs, un montant en hausse de 5,5% comparé à 2018. Alors que le salaire fixe a quelque peu reculé, la rémunération variable à court terme en actions et numéraire a légèrement augmenté. La part variable à long terme est restée quasiment identique.

Dans son ensemble, la direction, qui a été élargie l'année dernière, a vu sa rémunération totale augmenter de 22,7% à 9,2 millions de francs.

La rétribution fixe totale du conseil d'administration est quant à elle restée stable à 3,3 millions de francs. Le président Andreas Burkhardt a vu sa compensation stagner à 1,32 million. Ce dernier s'est également vu octroyer par le groupe un prêt de 2,6 millions.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.