Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Réouverture du théâtre de Shakespeare après trois ans de travaux

Londres - Le théâtre de la Royal Shakespeare Company, la troupe de référence des oeuvres du grand dramaturge britannique, a rouvert ses portes au public mercredi à Stratford-upon-Avon, la ville de l'écrivain au centre de l'Angleterre. Il était resté fermé durant trois ans et demi pour cause de travaux.
Le théâtre, l'une des principales attractions touristiques de la ville, offre désormais une scène spectaculaire construite au coeur du public. La distance entre le siège le plus éloigné de la scène a été réduite de moitié, à quinze mètres.
Le nouvel auditorium "offre la promesse d'une nouvelle relation entre l'acteur et l'audience", se réjouit le directeur artistique de la compagnie, Michael Boyd. Cependant, du fait de la nouvelle configuration de la scène, des spectateurs risquent de ne voir que les comédiens de dos.
Les premières pièces ne seront jouées qu'à partir du début de l'année prochaine, à l'occasion du cinquantième anniversaire de la création de la troupe, mais d'ici là, le public peut déjà admirer les nouveaux locaux.
En plus de l'auditorium, le théâtre abrite des salles d'exposition, un restaurant et une tour de 36 mètres de haut qui offre une belle vue sur la ville où est né Shakespeare en 1564, et où il est enterré.
Les visiteurs peuvent notamment s'asseoir sur une chaise et être interpellés dans la langue de Shakespeare par des acteurs de la troupe, et une exposition raconte l'histoire de la compagnie à travers une cinquantaine d'objets.
La rénovation du théâtre, un imposant bâtiment en briques rouges le long de la rivière Avon, a coûté 112,8 millions de livres (plus de 177 millions de francs), financés notamment par l'Etat à hauteur de 50 millions de livres et par des donateurs privés de 55 pays. La compagnie doit encore trouver 3,5 millions de livres pour régler la facture des travaux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.