Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hergiswil NW - Migros se retrouve en tête du sondage annuel de l'institut d'étude de marché nidwaldien GfK portant sur la réputation des 50 principales entreprises suisses. Troisième l'an dernier, le grand distributeur relègue l'horloger Swatch au 2e rang, devant le chocolatier Lindt & Sprüngli.
L'enquête auprès de 3400 personnes a été menée avant l'éclatement de la crise de la dette grecque, relève GfK. Du coup banques et assurances ne se sortent pas trop mal de ce sondage. A l'exception notable d'UBS, qui reste lanterne rouge du classement.
A noter aussi l'effritement de la réputation des ex-régies fédérales CFF et La Poste, qui avaient encore bénéficié en 2009 de leur statut d'entreprises semi-étatiques. Les CFF arrivent ainsi cette année seulement au 12e rang (7e en 2009), et La Poste au 22e rang (14e).
Le questionnaire de l'enquête GfK porte notamment sur l'image, la notoriété, la qualité, la capacité d'innovation ou l'ancrage régional et national des entreprises.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS