Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le numéro un américain de l'aluminium, Alcoa, a fait état mardi d'un résultat trimestriel inférieur aux attentes. Il a été attribué à une croissance économique ralentie depuis la mi-2011, ce qui a fait chuter son cours dans les transactions hors marché.

Le groupe de Pittsburgh affiche un bénéfice net des activités maintenues de 172 millions de dollars au titre du troisième trimestre, soit 15 cents par action, en hausse par rapport aux 61 millions ou 6 cents par titre du troisième trimestre 2010. Il se situe toutefois en baisse par rapport aux 28 cents du deuxième trimestre 2011.

En outre, les analystes attendaient nettement mieux : 22 cents par action, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S, d'autant qu'ils avaient préalablement abaissé leurs attentes en raison de la chute du prix des métaux.

L'action en nette baisse

Le chiffre d'affaires d'Alcoa a crû de 21% à 6,4 milliards de dollars sur un an, mais, chute du cours des métaux aidant, il est en baisse de 3% par rapport au deuxième trimestre 2011. Le cours de l'aluminium a perdu près de 20% au troisième trimestre. Dans le même temps, l'action d'Alcoa dégringolait de plus de 40%.

Mardi, l'action Alcoa reculait de près de 5% à 9,83 dollars, après avoir fini en hausse de plus de 2% à la Bourse de New York.

ATS