Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La participation au vote par correspondance révèle une image très contrastée. Certaines villes ont reçu davantage et d'autres moins d'enveloppes-réponses que lors des élections fédérales de 2007. Partout, les courriers affluent surtout depuis dimanche passé.

Ce constat émane d'un sondage menée par l'ats auprès de cantons et communes. A Lausanne, la participation est 10% plus basse qu'il y a quatre ans à la même date. Mercredi soir, 28,46% des électeurs avaient voté (38,84% en 2007). Dans le canton de Genève, 34,45% des personnes ont déjà voté par correspondance. C'est un peu plus qu'en 2007 (33,2%) et un peu moins qu'en 2003 (36%).

A Sion, la chancellerie a indiqué jeudi que 40% environ des électeurs ont voté par correspondance. Ce chiffre est stable par rapport à 2007. A Sierre (VS), environ 50% environ des électeurs ont choisi ce moyen de voter par correspondance.

Arc jurassien

Dans le canton du Jura, 20% des citoyens ont voté par poste à Delémont, 18% à Porrentruy et 17% à Saignelégier. Dans les trois cas, un taux comparable à 2007. Les autorités estiment que la participation globale avoisinera 40% dimanche, similaire à celle de 2007.

Quelque 22,2% des électeurs avaient voté par correspondance mercredi soir dans le canton de Neuchâtel. La participation globale devrait être légèrement inférieure à celle de 2007 qui avait été de quelque 43%.

Le vote par correspondance a enregistré une forte poussée à Winterthour (ZH). Pas moins de 37,7% des électeurs de la ville avaient voté jeudi en milieu de journée, soit par comparaison 8% de plus qu'il y a quatre ans.

A Bâle-Ville, 42,4% de l'électorat a choisi de voter par correspondance (40,1% en 2007). Les autorités de la ville estiment que la participation s'élèvera dimanche à plus de 50%.

ATS