Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

(sda-ats)

Phoenix Mecano a amélioré sa rentabilité au premier semestre. Le spécialiste alémanique des boîtiers et composants industriels a vu son bénéfice net grimper de 4,7% sur un an, à 14,3 millions d'euros (16,2 millions de francs).

Le chiffre d'affaires net affiche, quand à lui, une hausse de 10,1% par rapport aux six premiers mois de 2016, à 319 millions d'euros, indique mardi le groupe basé à Stein am Rhein (SH) et à Kloten (ZH). Les entrées de commandes ont progressé de 9,7%, à 317,4 millions, tandis que le résultat d'exploitation (EBIT) a gagné 2,2% à 21 millions.

Phoenix Mecano a notamment pu profiter de la bonne conjoncture sur les plus importants marchés industriels en Europe. Toutes les divisions du groupe sont parvenues à accroître leurs ventes, même si ELCOM/EMS, l'unité qui réunit les activités de la firme dans le domaine photovoltaïque, est restée déficitaire.

En prenant en compte les frais d'intégration de l'allemand Ismet au premier semestre, Phoenix Mecano anticipe des frais de réorganisation et autres effets récurrents pour un total de 8 à 9 millions d'euros sur l'ensemble de 2017. Le potentiel d'économies du nouveau paquet de mesures est estimé entre 2 et 3 millions par année, à compter de 2018.

Pour le second semestre, la direction table sur une nouvelle amélioration du chiffre d'affaires. Sa croissance devrait cependant être plus faible qu'au premier semestre, en raison d'une base de comparaison élevée. Hors coûts exceptionnels, le groupe anticipe toujours sur l'ensemble de l'année un résultat d'exploitation compris entre 36 et 40 millions d'euros.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS