Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller d'Etat valaisan Roberto Schmidt a présenté les comptes 2017 de l'Etat du Valais (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Les finances valaisannes sont au beau fixe. Les comptes 2017 présentent des recettes meilleures qu'attendues et des charges maîtrisées. De quoi dégager des moyens pour le futur, a indiqué jeudi le gouvernement.

Les comptes 2017 affichent des recettes de 3,558 milliards de francs, des charges de 3,554 milliards de francs et un excédent de revenus de 4,1 millions de francs. Avant prise en compte des amortissements du patrimoine administratif, ils dégagent une marge d'autofinancement de 209,7 millions de francs.

Ce cash-flow permet de financer les investissements nets réalisés d'un montant de 202,4 millions de francs et de dégager un excédent de financement de 7,2 millions de francs. L'excédent a permis de réduire légèrement l'endettement net du canton qui atteint 1,07 milliard de francs à la fin 2017, a indiqué Roberto Schmidt, chef du département des finances. La dette par habitant représente 3144 francs, soit 54 francs de moins qu'en 2016.

BNS et recettes fiscales

Les recettes sont meilleures qu'attendues notamment grâce à la distribution du bénéfice de la Banque nationale suisse (BNS) de 46,5 millions de francs. Comme en 2015 et 2016, la part n'avait pas été budgétisée "par prudence".

La hausse des revenus est aussi due à des recettes fiscales supérieures de 105,4 millions de francs. Cela s'explique par une augmentation du nombre de contribuables, des dénonciations spontanées et des rappels d'impôts, ainsi que par une croissance économique plus forte que prévue, a précisé Roberto Schmidt.

Les charges d'exploitation correspondent aux prévisions budgétaires. Elles sont constituées pour moitié de subventions et dédommagements à des collectivités publiques et pour un tiers de charges de personnel.

Fonds alimentés

Le résultat opérationnel s'élève à 185,1 millions de francs. Il a pratiquement doublé par rapport à 2016, s'est réjoui le grand argentier valaisan.

Le canton a dû en 2015 et 2016 éponger les découverts subis en 2013 et 2014, mais il peut désormais dégager des moyens "très importants pour l'avenir": 30 millions de francs sont affectés au fonds de compensation des fluctuations des recettes, 100 millions de francs au fonds des grands projets d'infrastructure du XXe siècle, et 50 millions de francs sont attribués au fonds existant pour la caisse de prévoyance de l'Etat du Valais.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS