Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'éditeur de jeux vidéo, Electronic Arts, a vendu plus de 14 millions d'exemplaires de "Star Wars Battlefront", lancé en novembre (image symbolique).

KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHER JUE

(sda-ats)

Electronic Arts, connu pour ses jeux "FIFA" et "Battlefield", a publié un chiffre d'affaires et un bénéfice supérieurs aux attentes pour le quatrième trimestre de 2015-2016. Le succès de "Star Wars Battlefront" n'est pas étranger à ces résultats.

L'éditeur de jeux vidéo a vendu plus de 14 millions d'exemplaires de "Star Wars Battlefront", lancé en novembre, sur l'ensemble de son exercice à fin mars, a-t-il annoncé.

Son chiffre d'affaires a atteint 924 millions de dollars (901 millions de francs) sur le trimestre à fin mars, en hausse de 3% par rapport l'année précédente, et son bénéfice, hors exceptionnels, a été de 50 cents par action. Les analystes attendaient un bénéfice de 42 cents par action et un chiffre d'affaires de 888,8 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Toutefois, Electronic Arts a surpris en prévoyant une perte de 5 cents et un chiffre d'affaires de 640 millions de dollars, inférieur aux estimations des analystes, pour le premier trimestre en cours du nouvel exercice. L'éditeur ne lancera pourtant qu'un seul jeu, "Mirror's Edge Catalyst", sur la période.

ATS