Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le canton de Berne se dit déterminé à tout mettre en oeuvre pour aider les employés licenciés lundi par le fabricant prévôtois de machines-outils Tornos à Moutier (BE). Une réunion de coordination a rassemblé jeudi à Berne les principaux acteurs de ce dossier.

Autour de la table étaient rassemblés à Berne le directeur général de Tornos Pierre-Yves Mueller, le consultant externe de la société chargé du replacement des employés Daniel Villard, le maire de Moutier Maxime Zuber.

Des représentants de la Promotion économique du canton et des cadres des services de l'emploi des cantons du Jura et de Neuchâtel, ainsi que du Jura bernois étaient aussi présents.

Trouver une solution

"Il faut agir d'urgence pour pouvoir, dans les semaines et mois qui viennent, aider les personnes directement concernées dans leur recherche d'emploi", a précisé jeudi le Département bernois de l'économie publique dans un communiqué.

Le président du gouvernement bernois mais également directeur cantonal de l'économie publique, Andreas Rickenbacher, compte notamment sur "la bonne santé" de l'industrie horlogère dans la région pour "trouver une solution pour le plus grand nombre".

M. Rickenbacher a assuré que "les personnes concernées et leurs familles étaient au centre des préoccupations" des autorités. Vendredi, les Offices régionaux de placement des cantons concernés, Tornos et la ville de Moutier doivent à nouveau se rencontrer.

Premières mesures

Lundi, Tornos annonçait le licenciement de 131 employés sur son site de Moutier (BE) et 16 autres sur celui de La Chaux-de-Fonds.

La direction a déjà expliqué s'être approchée d'entreprises de la région pour trouver des postes à repourvoir correspondant aux qualifications des employés. Une bourse d'emplois a été instaurée pour permettre aux entreprises d'annoncer leurs postes vacants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS