Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les centrales nucléaires de Mühleberg (BE) et Leibstadt (AG) ont été arrêtées pour procéder à leur révision annuelle. Les travaux d'entretien et de maintenance dureront quatre semaines dans la centrale bernoise et environ sept pour le réacteur argovien.

Cette opération réalisée chaque année doit garantir l'exploitation à long terme des centrales nucléaires. A Mühleberg, les travaux de révision vont mobiliser les 330 collaborateurs de l'exploitant FMB Energie, indique lundi le groupe bernois. Ils seront pour l'occasion appuyés par plus de 650 spécialistes. Cette année, 32 des 240 éléments combustibles seront remplacés.

Au cours de la période d'exploitation écoulée, fin septembre 2011 à début août 2012, la centrale de Mühleberg, arrêtée depuis dimanche, a injecté dans le réseau 2935 millions de kilowattheures (kWh).

Plus importante révision de son histoire

Ce résultat qualifié de bon par les Forces motrices bernoises est dû aux mesures de maintenance et de modernisation de cette installations mise en service en 1972.

La centrale de Leibstadt est arrêtée depuis lundi pour la plus importante révision de son histoire, indique son exploitant KKL. Plus de 2000 spécialistes y seront affectés.

Les travaux porteront notamment sur l'équipement de la tour de refroidissement et l'aménagement de différentes nouvelles installations sur le site. Le générateur et des éléments combustibles seront en outre changés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS