Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Suite à son rachat par le groupe Safra, la Banque Sarasin va poursuivre ses activités comme auparavant, a indiqué dimanche son directeur, Joachim Strähle. "La banque reste indépendante", a-t-il déclaré dans l'hebdomadaire alémanique "NZZ am Sonntag".

Tous les employés, quelque 1600 personnes actives principalement à Bâle, conserveront leur poste, a également indiqué le patron de l'établissement bancaire bâlois.

Joachim Strähle pourrait toutefois envisager une collaboration de Sarasin avec le groupe Safra sur le plan opérationnel en Suisse et en Amérique du Sud, par exemple avec une plateforme informatique commune.

Les longs mois de rumeurs précédant le rachat de la banque ont inquiété les clients et l'afflux de nouveau fonds a sensiblement reculé, a admis M. Strähle. Le directeur espère aujourd'hui que l'arrivée du groupe Safra parviendra à renverser la tendance.

ATS