Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Ministère public argovien a ouvert une enquête contre inconnu à cause des propos xénophobes publiés sur le site Internet de la section UDC de Widen (AG). La Commission fédérale contre le racisme a envoyé une lettre pour les signaler et deux plaintes ont été déposées.

"Nous examinons si la norme pénale antiraciste a été violée", a indiqué lundi le procureur en charge du dossier. Il confirmait une information de la "Sonntagszeitung".

Les infractions à la norme pénale antiraciste sont poursuivies d'office.

Les plaintes déposées visent à inciter le Ministère public à aller jusqu'au bout de la procédure. La première émane d'un avocat lucernois. La seconde a été déposée par la Communauté turque de Suisse.

ATS