Toute l'actu en bref

Les radio-TV privées comme La Télé ne pourront toujours pas de diffuser de publicité politique ni religieuse (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

La publicité politique et religieuse restera interdite sur les ondes privées. Le National a enterré jeudi par 94 voix contre 83 une initiative parlementaire de Thomas Matter (UDC/ZH) qui voulait changer les règles.

On peut comprendre que les radiodiffuseurs publics n'aient pas le droit de faire de la publicité politique ou religieuse. Mais pour les privés, cette interdiction est désuète vu qu'elle ne s'applique pas à la presse écrite ni aux médias en ligne, selon Thomas Matter.

"L'interdiction actuelle permet d'éviter le matraquage de propagande politique tel qu'il existe aux Etats-Unis", a lancé Jacques-André Maire (PS/NE) au nom de la commission. Un tel assouplissement des règles influencerait la formation démocratique de l'opinion, nuirait à l'indépendance des diffuseurs et renforcerait le pouvoir d'acteurs économiques influents.

La droite a plusieurs fois réclamé aux Chambres fédérales la levée de l'interdiction de la publicité politique et religieuse. En vain jusqu'ici.

ATS

 Toute l'actu en bref