Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Il est difficile de décrire mes émotions. Ce fut un très grand match. Je suis heureux d'en avoir été l'un des protagonistes." Rafael Nadal sait qu'il a écrit une page de plus de sa légende.

"Grigor Dimitrov a livré un match incroyable. Je suis chanceux de m'en être sorti, poursuit le Majorquin. Maintenant, je n'ai qu'une seule priorité: récupérer pour la finale de dimanche." Une finale contre Roger Federer qui ne sera pas une finale comme les autres. "Non vraiment pas. En octobre dernier, nous devions disputer une exhibition pour l'inauguration de mon académie à Majorque. Nous étions tous les deux bien incapables de la jouer, lâche le Majorquin. Et moins de quatre mois plus tard, nous allons nous affronter en finale de l'Open d'Australie. Jamais, nous n'aurions osé imaginer un tel scenario."

"Maintenant, je considère comme un privilège de jouer cette finale dimanche contre Roger Federer, poursuit-il. Il était déjà il y a dix ans mon grand adversaire. Et là à Melbourne, nous allons nous battre à nouveau pour la conquête d'un titre du Grand Chelem. Une fois encore, c'est complètement fou."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS