Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Polonais Rafal Majka, deux fois lauréat du GP de la Montagne dans le Tour de France, a renoncé lundi à poursuivre la course, au lendemain de sa chute dans l'étape de Chambéry.

L'équipe Bora, déjà privée de son chef de file, le champion du monde Peter Sagan (exclu après la 4e étape), a annoncé l'abandon de son grimpeur lors du jour de repos.

Majka souffre de "lourdes contusions" selon les précisions de la formation. "Il a perdu beaucoup de peau", a ajouté Bora. "J'ai mal partout, mais j'ai eu la chance de ne pas avoir de fractures. Je ne peux pas expliquer exactement ce qui s'est passé lorsque j'ai chuté. Ma roue avant a glissé. Notre mécanicien a failli chuter quand il est arrivé avec le vélo de rechange. Il devait y avoir de l'huile ou quelque chose de semblable sur la route", a déclaré Majka (27 ans).

"Après ce gros accident, cela n'a aucun sens de continuer à se battre. Je ne peux guère respirer à cause de la douleur", a ajouté le coureur polonais, triple vainqueur d'étape sur le Tour et lauréat à deux reprises du maillot à pois (2014 et 2016).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS