Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ankara - Israël ne présentera "pas d'excuses" à la Turquie après le raid en mai contre une flottille d'aide humanitaire à destination de Gaza. Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a adressé une fin de non-recevoir à une demande réitérée de la Turquie.
Le ministre des Affaires étrangères turc avait déclaré que son pays était prêt à se réconcilier avec Israël si l'Etat juif s'excusait pour le raid mené contre une flottille d'aide humanitaire à Gaza le 31 mai. Neuf Turcs avaient été tués dans l'attaque.
Avigdor Lieberman a immédiatement réagi en qualifiant cette demande d'"impudente", lors d'une conférence de presse organisée devant des médias internationaux.
"S'il y a bien quelqu'un qui devrait s'excuser, cela devrait être le gouvernement turc pour sa coopération avec des éléments terroristes, pour son soutien au terrorisme, à la mission de l'organisation IHH (celle de la flottille, ndlr), au Hamas et au Hezbollah", a dit le chef de la diplomatie israélienne.
Relations étroitesNeuf militants turcs pro-palestiniens ont perdu la vie au printemps dernier lors de l'opération des commandos de la marine israélienne, qui étaient intervenus de nuit dans les eaux internationales.
"La Turquie a la volonté de faire la paix avec tout le monde (...) Pourquoi Israël devrait-il rester à part? Il s'agit d'un pays avec lequel nous avions de très bonnes relations jusqu'en 2008", a poursuivi le ministre turc, Ahmet Davutoglu, cité par l'agence de presse Anatolie.
Depuis les années 1990, Israël a toujours entretenu des relations militaires et commerciales étroites avec la Turquie, pays musulman mais laïque. Des tensions sont toutefois nées à la fin de l'année 2008, lorsque Israël a mené une vaste offensive militaire dans la bande de Gaza, baptisée "Plomb durci".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS