Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Raiffeisen, troisième groupe bancaire helvétique et acteur majeur du marché hypothécaire, a vu son bénéfice net reculer de 5,1% l'an passé, à 595,3 millions de francs. Ce repli s'explique par une dévaluation de ses participations, notamment celle dans la banque Vontobel.

En excluant ce facteur, le résultat net du groupe a progressé de 3,9% à 651,8 millions de francs. Le bénéfice brut a pour sa part crû de 4,2% à 992,1 millions, a précisé l'établissement vendredi.

Le produit d'exploitation a grimpé de 4%, franchissant pour la première fois le seuil des 2,5 milliards de francs. Tandis que les charges ont augmenté de 3,8% à 1,5 milliard.

79'000 nouveaux clients

Principales sources de revenus du groupe bancaire organisé en coopératives régionales, les opérations d'intérêts se sont accrues de 3,7% à 73,9 millions de francs.

Au terme de l'exercice, les avoirs de la clientèle s'élevaient à 122,2 milliards de francs. Le groupe a glané plus de 79'000 nouveaux clients et en compte désormais quelque 3,6 millions.

Pour l'année en cours, Raiffeisen entend notamment développer son réseau d'agences dans les villes et les agglomérations, indique l'institut qui emploie 9770 collaborateurs.

ATS