Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Les banques Raiffeisen poursuivent leur croissance. Le numéro trois bancaire helvétique, qui continue d'attirer fonds et clients, entend ouvrir ces trois prochaines années 30 nouvelles succursales. Très actif sur le marché hypothécaire, le groupe ne voit toujours pas de bulle immobilière.
Les banques Raiffeisen sont sur la bonne voie, s'est réjoui mardi à Zurich Pierin Vincent, le patron du groupe qui fonctionne sur le modèle associatif. A fin septembre, les fonds sous gestion se chiffraient à 138,7 milliards de francs, 2,8% de plus qu'un an auparavant. A l'issue du premier semestre 2010, ils s'étaient établis à 136,6 milliards.
Dans son coeur de métier, soit l'octroi de crédits hypothécaires, le groupe basé à St-Gall a également poursuivi sa croissance. A fin septembre, les créances hypothécaires atteignaient 117,2 milliards de francs, 5,9% de plus qu'un an auparavant.
Alors que le marché hypothécaire a dans l'ensemble crû de 4,8% par année entre 2001 et fin septembre, les affaires de Raiffeisen ont présenté une croissance annuelle de 7,8%. 98% des financements sont accordés à des privés et près de 80% des crédit alloués sont destinés à la construction de maisons familiales (59%) et l'acquisition d'appartements (19%), a relevé M. Vincenz.
Poursuivant sa stratégie de croissance, le groupe Raiffeisen veut continuer à se rapprocher de la clientèle citadine. Le groupe, qui investit pas moins de 150 millions de francs par an dans ses succursales, prévoit d'en inaugurer une trentaine d'ici 2013. La banque vise principalement la région zurichoise, l'Arc lémanique, ainsi que Bâle et Lucerne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS