Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - Sébastien Ogier (Citroën DS3) a remporté le rallye d'Alsace à Haguenau, sur les terres de Sébastien Loeb.
Ce dernier a été rejoint par Mikko Hirvonen (Ford Fiesta RS) en tête du championnat du monde, suite à la disqualification de Petter Solberg (Citroën DS3).
A deux manches de la fin du Championnat du monde (WRC), tout est relancé au terme d'un week-end qui complique singulièrement la tâche de Citroën, et cela malgré la belle victoire d'Ogier qui aurait dû compenser l'abandon du septuple champion du monde, vendredi, sur une casse moteur rarissime.
Dans un premier temps, Ogier a devancé l'Espagnol Dani Sordo (Mini Cooper), 2e, de six secondes, et Solberg, 3e, de plus d'une minute. Puis Solberg a été "exclu du rallye" par la direction de course, dimanche soir, car le poids de sa DS3 était inférieur de 4 kilos à la limite de 1200 kilos fixée par le règlement.
Finalement, suite à l'exclusion de Solberg, Hirvonen termine 3e. Ce qui lui permet de rejoindre Loeb en tête du classement pilotes, avec 196 points chacun. Quant à Ogier, il suit tout près, à trois points (193), grâce à cette victoire et au point de bonus glané dans la Power Stage d'Haguenau (ES23), remportée par Jari-Matti Latvala (Ford Fiesta RS).
C'est la 7e victoire de la carrière d'Ogier, dont cinq cette saison. C'est déjà une de plus que Loeb en 2011, alors qu'il aurait pu gagner au Mexique, où il est sorti de la route le dimanche sous la pression de son aîné, et en Australie où il est parti à la faute tout seul, comme un grand..

ATS