Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - Jari-Matti Latvala (Ford) a remporté la 60e édition du Rallye de Suède, 2e manche du Championnat du monde WRC.
Le Finlandais obtient ainsi le sixième succès de sa carrière, le deuxième en Suède, en devançant de 16''6, son compatriote Mikko Hirvonen (Citroën) vainqueur ces deux dernières années et le Norvégien Mads Ostberg (Ford), attardé à 38''8.
La victoire du Finlandais offre également un sixième succès consécutif à Ford sur ce terrain. En revanche, malgré ce podium de pilotes nordiques, le classement du Championnat du monde est toujours mené par le Français Sébastien Loeb (Citröen), victorieux au Monte-Carlo mais malchanceux sur les terres verglacées suédoises où il n'a terminé que 6e.
Pendant quatre jours, Latvala, a fait preuve d'une grande maîtrise, réalisant le meilleur temps des essais qualificatifs et utilisant à bon escient le droit qu'il s'était procuré de choisir sa position de départ lors des premières spéciales du vendredi.
Décidant de partir en 17e position, pour éviter d'avoir à balayer la poudreuse qui ne manquerait pas de recouvrir les routes au petit matin, le Finlandais terminait la première journée en tête du rallye pour ne plus la quitter jusqu'à l'arrivée.
Lors de la toute dernière spéciale du Rallye, la Power Stage, les deux déçus du week-end, Sébastien Loeb et Petter Solberg, engrangeaient respectivement les trois points du vainqueur et les deux du deuxième. Latvala, complétait son succès par une troisième place et un point supplémentaire dans cet ultime exercice.

ATS