Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - Mikko Hirvonen (Citröen DS3) a remporté dimanche le rallye du Portugal, quatrième manche du championnat du monde WRC dont il prend la tête.
Le vice-champion du monde 2011 signe ainsi sa 15e victoire après avoir devancé de 1'51'' le Norvégien Mads Ostberg et de 3'25'' Russe Evgeny Novikov, tous deux au volant de Ford Fiesta RS. Il s'empare de la première place du Mondial avec 9 points d'avance sur son coéquipier, l'octuple champion du monde en titre Sébastien Loeb, qui a dû abandonner dès jeudi soir. Le Finlandais, dont le dernier succès remontait au rallye d'Australie en septembre 2011, offre également une cinquième victoire consécutive à Citröen au Portugal, la première qu'il apporte comme pilote à l'écurie française.
Les affaires avaient pourtant fort mal commencé pour le constructeur français avec la sortie de route et l'abandon, dès l'ES3, de Sébastien Loeb. Une fois n'est pas coutume, le Français et son co-pilote, le Monégasque Daniel Elena, ne se sont pas compris dans la lecture d'une note lors d'une spéciale nocturne et sont partis en tonneaux, sans dommages corporels.
Les deux pilotes officiels Ford, Jari-Matti Latvala et Petter Solberg, en tête de la course à ce moment-là, pouvaient espérer un doublé qui aurait effacé celui de Citröen au Mexique. Mais le Finlandais partait à la faute dès l'ES5, suivi dans l'ES6 par son coéquipier norvégien. Mikko Hirvonen, alors 4e, n'avait plus qu'à monter sur la première marche tout en tenant à distance deux jeunes pilotes à ses trousses, Mads Ostberg et Evgeny Novikov, au volant de Ford "privées".

ATS