Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - Sébastien Loeb (Citroën DS3) est sûr d'être sacré champion du monde pour la 8e fois. Son dernier rival, Mikko Hirvonen (Fin/Ford Fiesta), a abandonné lors du rallye de Grande-Bretagne.
Victime d'une surchauffe de son moteur dans la 7e épreuve spéciale, Hirvonen ne pourra pas repartir samedi matin. Il comptait déjà plus de 20 minutes de retard sur le Loeb.
Celui-ci était arrivé au Pays de Galles avec huit points d'avance sur Hirvonen (222 à 214). Après cet abandon, le Finlandais ne pourra plus rejoindre le Français. Au terme des trois heures de réparation auxquelles les mécaniciens de Ford avaient droit, la voiture du Finlandais n'a pas pu redémarrer pour être conduite au parc fermé de Builth Wells et y passer la nuit. C'est donc un abandon pur et simple, en vertu du règlement sportif du WRC.
"Le titre, c'est fichu, j'en suis sûr", avait déjà déclaré Hirvonen à chaud, sous le coup de la déception, avant que sa voiture rentre à Builth Wells pour être examinée par les mécanos et les ingénieurs.
Hirvonen devait absolument marquer neuf points de plus que Loeb pour l'empêcher d'être sacré pour la 8e année consécutive, nouveau record absolu en sport automobile. Seul le motard italien Valentino Rossi a fait mieux que Loeb, mais sur deux roues. L'Allemand Michael Schumacher, toujours en activité chez Mercedes, a pour l'instant un compteur bloqué à sept titres de champion du monde de Formule 1.

ATS