Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le transport de camions par le rail entre Bâle et Chiasso (TI) continuera d'être assuré par la société RAlpin au moins jusqu'en 2018. L'entreprise de ferroutage transportera plus de poids lourds que jusqu'à présent.
L'Office fédéral des transports (OFT) et RAlpin ont signé vendredi une convention sur l'exploitation de la chaussée roulante, ont communiqué les deux parties. A partir de 2012, de 105'000 à 110'000 poids lourds seront chargés sur les trains, a indiqué à l'ATS Olivia Ebinger, porte-parole du l'OFT. La chaussée roulante RAlpin, qui relie Fribourg-en-Brisgau (D) à Novare (I) en passant par Bâle et Chiasso, a transporté quelque 92'400 camions en 2009.
Dès 2012, les subventions fédérales s'élèveront à 38 millions de francs par an, a ajouté la porte-parole. Le financement de la Confédération a régulièrement diminué au cours des dernières années. En 2010, il était de 37 millions de francs.
Outre la chaussée roulante du Lötschberg, RAlpin exploitera aussi celle du Gothard à partir du 1er janvier 2011, a indiqué de son côté la société dans son communiqué. Cette dernière est actuellement en mains de Hupac SA.
Pour mémoire, la Confédération avait lancé au printemps 2009 un appel d'offres international afin d'assurer le système de transport de camions à travers les Alpes pour la période 2012-2018. L'échec de la mise au concours avait ensuite été rendu public à fin 2009. Selon l'OFT, aucune des offres reçues ne remplissait les critères fixés dans le cahier des charges.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS