Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Près de 100'000 fidèles musulmans se sont rendus vendredi dans la vieille ville de Jérusalem pour participer à la prière du premier vendredi du ramadan, a annoncé le porte-parole de la police israélienne. "Tout se déroule dans le calme", a-t-il ajouté.

La police et l'armée israéliennes ont levé les restrictions habituelles à l'accès de Palestiniens de Cisjordanie à Jérusalem-Est à cette occasion, mais imposé une limité d'âge pour les hommes de 40 ans minimum.

Le porte-parole a précisé que des milliers de policiers étaient déployés depuis le matin dans la vieille ville, aux alentours de l'esplanade des Mosquées, et dans la partie orientale de Jérusalem, pour prévenir tout incident au début du mois de jeûne sacré musulman.

Bouclage de l'armée allégé

L'armée israélienne a également annoncé des allègements à l'occasion du ramadan, notamment aux points de passage de Cisjordanie, et des permis d'entrée en Israël pour 500 Palestiniens détenteurs de passeports étrangers, par jour, via le poste frontière d'Allenby avec la Jordanie.

L'Etat hébreu interdit en général aux Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza l'accès à Jérusalem-Est, occupée et annexée depuis 1967, ainsi qu'au territoire israélien, à la suite du bouclage mis en place au début de la deuxième Intifada (2000-2005).

L'esplanade des Mosquées abrite le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu saint de l'islam.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS