Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Rançon de 9 millions versée pour libérer un superpétrolier

Pékin - Une rançon record de 9 millions de dollars a été versée en échange de la libération samedi du superpétrolier battant pavillon sud-coréen Samho Dream et de ses 24 membres d'équipage, ont affirmé samedi des pirates somaliens. Ils avaient été capturés en avril au large de la Somalie.
"Le bateau a été libéré ce (samedi) matin après le paiement de neuf millions de dollars à mes collègues", a affirmé par téléphone à l'AFP un pirate du port de Hobyo, Abdi Yare. "L'argent a été lâché par un hélicoptère et ils (les pirates) sont en train de se le partager", a ajouté ce chef d'un groupe de pirates.
Le montant de 9 millions de dollars a été confirmé par d'autres pirates à Hobyo, aujourd'hui le principal repaire de flibustiers somaliens.
Il s'agit d'une des plus importantes rançons jamais versées à des pirates somaliens, atteignant ou dépassant les montants versés pour la libération des superpétroliers Sirius Star en janvier 2009 (entre 3 et 8 millions, selon les sources) et Maran Centaurus (entre 5,5 et 9 millions, selon les sources) en janvier dernier.
Sains et saufs
"Cela faisait deux semaines qu'ils (les pirates) réclamaient environ 15 millions de dollars mais on nous dit qu'ils ont finalement accepté 9 millions de dollars pour libérer le bateau", a indiqué un ancien de Hobyo, Mohamed Haji Ali.
Le Samho Dream, un navire de 300'000 tonnes chargé de pétrole, et ses 24 membres d'équipage (5 Sud-Coréens et 19 Philippins) faisait route d'Irak vers l'Etat américain de Louisiane lorsqu'il avait été capturé en avril dernier.
Des pirates lourdement armés opèrent depuis plusieurs années au large de la Somalie et dans le golfe d'Aden, où ils s'attaquent aux navires, les retenant avec leur équipage pendant plusieurs semaines voire des mois, et ne les libérant qu'après paiement d'importantes rançons.
Une coalition navale internationale antipiraterie, composée de navires de guerre de plusieurs pays, sillonne les eaux au large de la Somalie et du golfe d'Aden pour protéger les navires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.