Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Birmanie a donné son feu vert à l'entrée en service des cartes de crédit internationales. La mesure va combler un manque criant dans un pays de plus en plus ouvert sur l'économie mondiale.

Visa, Mastercard, China UnionPay et le Japan Credit Bureau se sont vu accorder l'autorisation d'opérer par le ministère des Finances, a indiqué la presse officielle. Aucun calendrier n'a été annoncé.

Le département des Postes et Télécommunications et le groupe Myanmar Information Technology Co. se chargeront des aspects techniques de l'entrée de ces nouveaux acteurs financiers dans les banques locales et les distributeurs automatiques de billets, ainsi que dans les hôtels et restaurants.

Après des décennies de sanctions américaines, les cartes de crédit ne sont aujourd'hui acceptées qu'épisodiquement dans une poignée d'établissements haut de gamme, obligeant les visiteurs étrangers à se rendre en Birmanie avec des enveloppes de dollars.

Ere Aung San Suu Ky

Mais les Etats-Unis ont suivi l'Union européenne en levant ces derniers mois la majorité des sanctions. Une décision qui intervient après l'élection en avril de l'opposante Aung San Suu Kyi au parlement, point d'orgue des profondes réformes politiques du nouveau régime, au pouvoir depuis mars 2011.

MasterCard avait annoncé début septembre avoir obtenu une licence avec la Co-Operative Bank de Birmanie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS