Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Milos Raonic out, Garbine Muguruza out. Le 2e tour de l'US Open a été fatal mercredi soir à deux sérieux outsiders.

Milos Raonic (no 5) s'est incliné 6-7 (4/7) 7-5 7-5 6-1 face Ryan Harrison, 120e mondial et ancien grand espoir du tennis américain. Le Canadien a perdu pied physiquement au fur et à mesure de la rencontre, faisant appel à deux reprises au kiné pour soigner une cuisse, puis un poignet.

"J'ai été trahi par mon corps", a-t-il reconnu. "J'ai notamment souffert de petites crampes au poignet. Je n'arrivais pas à tenir correctement ma raquette, ce qui m'a rendu la tâche très compliquée", a-t-il expliqué.

Amoché physiquement et sans jus dans la touffeur new-yorkaise, le finaliste du dernier Wimbledon a commis 61 erreurs directes et 15 doubles fautes au cours de cette partie. De quoi l'évincer d'un tournoi dans lequel il espérait aller très loin.

Un peu plus tard, c'est Garbine Muguruza (no 3) qui est allée au tapis. L'Espagnole s'est inclinée 7-5 6-4 face à la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 48), à l'issue d'un match qu'elle n'a jamais semblé en mesure de remporter, et entaché par de nombreuses fautes directes.

La championne de Roland-Garros n'avait certes pas été transcendante ces dernières semaines, mais pas grand monde l'imaginait sortir si vite à New York. La voilà donc exclue de la course à la place de no 1 mondiale, qu'elle aurait pu ravir - tout comme Angelique Kerber et Agnieszka Radwanska - à Serena Williams.

La résidente Genevoise n'a plus beaucoup gagné depuis son triomphe à Roland-Garros, mais elle a assuré qu'elle ne subissait pas de contrecoup. "Je n'y pense plus du tout, c'est du passé. Il faut juste que je me remette au travail", a-t-elle commenté.

Programmé en "night session", Rafael Nadal a, lui, tenu son rang en balayant l'Italien Andreas Seppi (6-0 7-5 6-1). Le no 4 mondial a vécu un match sans histoire, mais il a eu l'honneur de devenir le premier à jouer sous le nouveau toit du Arthur Ashe Stadium. Celui-ci a été fermé pour la première fois au cours d'un match, à 3-3 dans le deuxième set, en raison d'une brève averse. Cela n'a pas retardé le Majorquin, qui retrouvera le Russe Andrey Kuznetsov (ATP 47) au 3e tour.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS