Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Plusieurs ONG ont lancé une campagne pour stopper le financement des armes à sous-munitions dans le monde. En Suisse, l'UBS, Credit Suisse et Vontobel sont notamment mises en cause, mais les banques affirment avoir commencé à réagir.
Au moins 146 institutions financières de 15 pays fournissent plus de 43 milliards de dollars en investissements et services financiers à sept producteurs d'armes à sous-munitions, selon un rapport publié à Genève sur "l'arrêt des investissements explosifs".
Les banques américaines sont parmi les plus gros investisseurs. Les sept plus gros producteurs d'armes à sous-munitions sont américains, sud-coréens et singapourien.
Les trois banques suisses UBS, CS et Vontobel financent à hauteur d'environ un demi-milliard de francs les producteurs d'armes à sous-munitions. En outre, 25 autres institutions financières suisses ont des portefeuilles d'actions et d'obligations moins importantes.
"Il est inacceptable que les économies et les fonds de pension de la population suisse soient investis dans la production d'armes qui tuent et mutilent dans le monde", a expliqué Paul Vermeulen.
Le traité d'interdiction des armes à sous-munitions, signé par 105 Etats, dont la Suisse, et ratifié par 30 Etats, doit entrer en vigueur le 1er août.
Les banques suisses réagissent. "Un processus de désengagement est en cours pour les fonds gérés par l'UBS en Suisse et au Luxembourg concernant les sociétés produisant des armes à sous-munitions", a déclaré le porte-parole de l'UBS pour la Suisse romande.
Le Credit Suisse ne nie pas le problème mais relève que ce sont les clients qui décident, et pas la banque. "Le rapport montre que le Credit Suisse ne joue pas un rôle significatif dans le financement de ce secteur", a affirmé un porte-parole du Credit Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS