Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des inconnus armés ont attaqué samedi soir une mosquée soufi à Kaboul, une communauté rarement visée. Armé de pistolets munis de silencieux, le groupe d'hommes a tué six personnes et en a blessé cinq autres, selon des responsables policiers. Cinq suspects ont été arrêtés.

Aucune revendication n'avait été publiée dans l'immédiat, samedi soir. Cet acte de violence, très rare contre la communauté soufi de Kaboul, intervient dans un calme relatif dans la capitale afghane.

Le dernier attentat suicide revendiqué par les insurgés talibans, le 26 février dernier, visait un convoi diplomatique étranger et avait fait deux morts dont un ressortissant turc.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS