Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 80 personnes se sont rassemblées mardi dans le parc des Bastions, à Genève, à la mémoire d'Adeline, assassinée voilà deux ans par un détenu qu'elle accompagnait en sortie thérapeutique. Une minute de silence a été observée à la fin de la cérémonie.

Des proches et des amis ont évoqué leurs souvenirs et les temps passés avec Adeline, souvent avec beaucoup d'émotion dans la voix. Chaque personne avait dans la main une bougie blanche allumée. A l'issue du rassemblement, le public pouvait venir mettre un mot sur un carnet qui a été ensuite remis à la famille.

Cette cérémonie du souvenir a été organisée par le "Collectif justice pour Adeline", dont le but est de faire pression afin que toute la lumière soit faite sur cet affreux drame. "Nous voulions rendre aujourd'hui à Adeline son humanité et son identité"", ont fait savoir les membres du collectif pour expliquer le rassemblement.

Adeline a été décrite par ses amis comme une femme généreuse, à l'écoute des autres, patiente, intelligente, mais aussi perfectionniste et organisée. "Le manque d'elle est toujours mordant", a déclaré au bord des larmes une amie proche. Les parents d'Adeline ont assisté au rassemblement.

ATS