Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Rassemblement à la mémoire d'Yitzhak Rabin à Tel Aviv

Jérusalem - Quinze ans après l'assassinat d'Yitzhak Rabin, des dizaines de milliers d'Israéliens se sont rassemblés samedi soir dans le centre de Tel Aviv pour rendre hommage à leur ancien premier ministre. "Oui à la paix, non à la violence", pouvait-on lire sur des banderoles brandies par les manifestants.
"La volonté de Rabin est toujours là. Elle nous oblige à ne pas nous reposer, à ne rien différer, mais à ouvrir en grand l'actuelle fenêtre pour parvenir à un accord complet avec nos voisins", a déclaré dans un discours le président israélien Shimon Peres, en référence aux efforts en cours pour tenter de relancer les négociations israélo-palestiniennes.
Mais les organisateurs du rassemblement annuel, qui attire de moins en moins de monde sur la place Yithzak Rabin de Tel Aviv, ont annoncé que cette soirée serait la dernière du genre.
Quinze ans après l'assassinat le 4 novembre 1995 d'Yithzak Rabin, alors premier ministre, par Yigal Amir, un juif ultranationaliste, la société israélienne débat moins de la politique de paix de Rabin que des moyens d'enseigner aux enfants des écoles que la violence n'a pas sa place dans une démocratie.
"La place Rabin n'est pas vide en raison d'une apathie de l'opinion, mais parce qu'elle est malade et fatiguée de la glorification des accords d'Oslo (de 1993), qui sont couverts du sang de milliers de juifs et d'arabes", a écrit Israël Harel, commentateur du quotidien Haaretz.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.