Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le groupe de cliniques privées Genolier a vécu un chambardement lors de son assemblée générale de mercredi. Le président du conseil d'administration Raymond Loretan, l'administrateur délégué Antoine Hubert et l'administrateur Antoine Kohler n'ont pas été réélus.
La fronde est venue du fonds américain Lincoln Vale, qui détient 8,08% du capital et qui n'est pas satisfait de la performance du groupe, a indiqué Genolier Swiss Medical Network. Les actionnaires ont en revanche réélu les trois autres membres du conseil d'administration, Hans-Reinhard Zerkowski, Michael Schröder et Robert Pennone.
Lors de sa première séance, tenue après l'assemblée générale, le nouveau conseil d'administration a démis de leurs fonctions l'administrateur délégué et directeur Antoine Hubert - premier actionnaire du groupe avec 28,97% du capital - et la directrice opérationnelle Valérie Dubois-Héquet. Leurs successeurs désignés sont Hans-Reinhard Zerkowski et François Brot.
Lors de l'assemblée générale, les actionnaires frondeurs voulaient mettre en place un nouveau conseil d'administration. Leur tentative a toutefois échoué en raison d'une erreur dans la remise des cartes de vote.
La cotation de l'action Genolier à la Bourse suisse avait été suspendue mercredi après-midi durant l'assemblée générale. Elle a repris ce jeudi matin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS