Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Coupe du monde de ski alpin s'est terminée en queue de poisson. En raison des chutes de neige et du fort vent qui souffle à Are, le géant dames et le slalom messieurs ont été annulés.

Du coup, Viktoria Rebensburg remporte le globe de la discipline. Une récompense méritée pour l'Allemande qui n'avait pas grand-chose à craindre si la course avait eu lieu puisqu'elle possédait 92 points d'avance sur Tessa Worley. Cela signifiait que la Française aurait dû s'imposer et que Rebensburg ne termine pas dans le top 15. Improbable.

Championne olympique de géant en 2010, Rebensburg décroche son troisième globe de la discipline après 2011 et 2012. L'an dernier, c'est Tessa Worley qui l'avait emmené chez elle.

Marcel Hirscher en reste à 13 victoires

L'annulation du slalom messieurs n'a aucune incidence sur le classement général ni sur le classement de la discipline, tous deux promis à Marcel Hirscher depuis un petit moment. En revanche, cette annulation prive le Mozart du ski d'un possible record de 14 succès cet hiver. Vainqueur du géant la veille, le désormais septuple vainqueur du gros globe n'a pas pu battre le record qu'il détient conjointement avec Ingemar Stenmark et Hermann Maier.

Au classement de la spécialité, les Suisses font très bonne figure avec trois représentants dans le top 7. Daniel Yule finit 5e devant Ramon Zenhäusern et Luca Aerni. Les trois hommes ont obtenu leur premier podium cette saison.

Pour ce qui est des nations, l'AUtriche domine une fois de plus la hiérarchie avec plus de 10'000 points (10'725), mais la Suisse est un valeureux dauphin avec ses 8441 points. L'Italie complète le podium avec 6682 unités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS