Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La cote de popularité du gouvernement mené par la présidente brésilienne Dilma Rousseff a atteint un niveau sans précédent, selon un sondage. Mais les électeurs continuent d'espérer le retour au pouvoir de son prédécesseur Luis Inacio Lula da Silva.

Selon cette étude publiée dans le quotidien "Folha de Sao Paulo", 64% des personnes interrogées jugent bon ou excellent le travail mené par le gouvernement de Rousseff. Dans le précédent sondage, réalisé en janvier, le taux d'opinions positives était de 59%.

Dilma Rousseff elle-même est appréciée par 68% des personnes interrogées. Plus de la moitié d'entre elles souhaitent toutefois le retour de l'ancien président Lula qui appartient comme elle au Parti des travailleurs (gauche).

La cote de popularité de la présidente brésilienne en fait l'un des dirigeants démocratiquement élus les plus appréciés au monde. En dépit d'un ralentissement de la croissance économique brésilienne depuis le début de son mandat en janvier 2011, le faible taux de chômage et la hausse du salaire moyen ont permis à la présidente de conserver la confiance de la majorité des Brésiliens.

ATS