Des ONG environnementales font recours devant le Tribunal fédéral pour préserver "la dernière zone paisible" des gorges du Rhin antérieur aux Grisons, surnommées le "Grand Canyon suisse". Elles veulent empêcher la création d'un chemin ininterrompu de randonnée.

Le projet auquel s'opposent Bird Life, Pro Natura et le WWF prévoit d'ajouter la pièce de puzzle manquante au sentier pédestre qui traverse les gorges pittoresques. Trois kilomètres supplémentaires doivent être aménagés, pour un total de 20 km. Le Tribunal administratif grison a rejeté un précédent recours déposé contre la révision du plan d'aménagement de la commune de Trin (GR).

Avec ce développement, les communes avoisinantes espèrent doper le tourisme. Les trois organisations, quant à elles, craignent que cela ne porte atteinte à la beauté des lieux, à la flore et à la faune, communiquent-elles lundi. Elles s'inquiètent en particulier pour la survie du chevalier guignette, un petit échassier fortement menacé en Suisse.

Si le projet est réalisé, les associations s'attendent à un triplement du nombre de visiteurs, à 300'000 par an. Elles critiquent le fait que l'impact de cette augmentation sur l'environnement n'ait selon elles jusqu'à présent pas été évalué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.