Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le résultat de l'élection à la mairie de Porrentruy (JU) remporté par le candidat du PCSI Thomas Schaffter pourrait être modifié ou remis en cause, a appris l'ats. Un citoyen a déposé un recours au Tribunal de première instance pour violation des droits politiques.

"Je vais procéder à un échange d'écriture entre le recourant et la municipalité de Porrentruy", a expliqué vendredi à l'ats la juge administrative Carmen Bossart Steulet, confirmant la réception du recours. Elle examinera aussi si la démarche a été faite dans les délais légaux ou si elle est jugée irrecevable pour retard.

L'élection au 2e tour à la mairie de Porrentruy, le 11 novembre, a été remportée par le candidat du Parti chrétien-social indépendant (PCSI) Thomas Schaffter. Il n'avait devancé son adversaire du PDC Pierre-Arnauld Fueg que de 28 suffrages à l'issue d'une campagne passionnée.

Bulletins contestés

Dans son mémoire, le recourant affirme avoir constaté des erreurs dans le dépouillement et le décompte des voix. Certains bulletins n'exprimeraient pas clairement la volonté de l'électeur. Ce citoyen demande donc de modifier le résultat du 2e tour du scrutin suite à l'annulation de bulletins contestés et au recomptage des voix.

Reste que le temps presse si le recours devait être jugé recevable par la juge administrative du canton du Jura. Il pourrait en effet retarder l'entrée en fonction du nouveau maire qui va succéder au PDC Gérard Guenat. Le recourant estime que son recours a un effet suspensif, a précisé Carmen Bossart Steulet.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS