ABB a poursuivi sa croissance au premier trimestre 2019, enregistrant une progression des commandes et des recettes. Le géant zurichois de l'électrotechnique a toutefois subi un recul de 6% en l'espace d'un an de son bénéfice net à 535 millions de dollars.

Les commandes se sont établies à 7,61 milliards de dollars (7,59 milliards de francs) ce qui représente une augmentation de 1% ou 3% à taux de change constants. Les recettes ont gonflé de 6% à 6,85 milliards. Sans effet de devises, la croissance atteint 4%, indique ABB mercredi.

Le résultat opérationnel Ebita a grappillé 2% en dollars, à 766 millions. Il s'est envolé de 10% à taux de change constants.

Dans son point sur la situation trimestriel, non annoncé à l'avance contrairement aux habitudes de la maison, le groupe zurichois déplore des conditions macroéconomies mitigées en Europe. La croissance devrait se poursuivre en Chine et aux Etats-Unis. Les prix du pétrole et le marché des devises vont continuer d'influencer les résultats.

ABB a annoncé mercredi le départ surprise de son patron Ulrich Spiesshofer.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.