Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - Le gouvernement japonais a démissionné en bloc vendredi. Cette démission est survenue dans le cadre d'un remaniement décidé par le Premier ministre Naoto Kan après sa victoire lors d'une bataille d'appareil au sein de son parti, ont annoncé deux ministres.
La composition de la nouvelle équipe gouvernementale sera annoncée en début d'après-midi, selon le principal quotidien nippon, Yomiuri Shimbun.
Interrogées par des journalistes pour savoir si le gouvernement avait remis sa démission de façon collective, les ministres de la Justice Keiko Chiba et de la Réforme administrative Renho ont simplement répondu: "Oui".
Le portefeuille des Affaires étrangères va notamment changer de main, son titulaire, Katsuya Okada, ayant annoncé jeudi qu'il allait prendre la charge de secrétaire général et numéro deux du Parti Démocrate du Japon au pouvoir (PDJ, centre-gauche).
Les médias citaient vendredi le nom du ministre des Transports, Seiji Maehara, pour le remplacer à la tête de la diplomatie nippone.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS