Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La tente prétend avoir acheté le billet de loterie (archives).

KEYSTONE/AP/MICHEL EULER

(sda-ats)

La remise d'un gros lot de 1,2 million de dollars canadiens (910'000 francs) à deux personnes dans une petite ville canadienne a viré à la querelle familiale. La tante a annoncé à son neveu qu'elle allait le traîner en justice pour récupérer la totalité du gain.

Les sourires n'ont pas duré longtemps. "On se verra au tribunal", a lancé la femme à son neveu, alors qu'ils posaient tous deux pour une photographie en tenant un agrandissement du chèque de 1,2 million de dollars canadiens.

Leurs deux noms figuraient sur le billet gagnant d'une loterie locale dans la province de Nouvelle-Ecosse, dans l'est du pays.

"Il était comme un fils pour moi"

"J'ai acheté le billet", a-t-elle affirmé devant les personnes présentes à la cérémonie, selon la chaîne CBC, ajoutant qu'elle avait dit être prête à partager un lot de consolation avec son neveu, mais jamais le gros lot. "Il ment", quand il affirme que nous avions un accord pour partager, dit-elle.

"J'avais mis son nom sur le billet pour la chance, car il est comme un fils pour moi... ou du moins il l'était", explique la tante, avant d'ajouter: "Il a été chanceux, mais pas au point de ramasser un demi-million de dollars".

Une organisatrice de la loterie a expliqué que voyant deux noms sur le billet, elle avait décidé de partager le prix en deux et de donner à la tante et son neveu un chèque de 600'000 dollars chacun. "Je ne m'attendais vraiment pas à ça. Je suis un peu déçue", a-t-elle déclaré à CBC.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS