Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Ville de Bienne a pris possession vendredi des stades de la Tissot Arena. Ce complexe sportif et commercial unique en Suisse regroupe un stade de glace, un stade de football et une halle de curling. Il abritera aussi des commerces, des restaurants et des cinémas.

Après deux ans et demi de travaux, la société HRS Real Estate a remis ces installations à la Ville de Bienne, maître d'oeuvre. Les footballeurs et les hockeyeurs de la cité bilingue peuvent ainsi prendre officiellement possession de cette nouvelle enceinte sportive.

C'est "un jour très heureux pour Bienne", s'est félicité son maire Erich Fehr. La ville "entre dans une nouvelle dimension, pas uniquement sportive, puisqu'elle est désormais aussi en mesure d'accueillir des manifestations culturelles, des grands spectacles et des congrès importants", a-t-il poursuivi.

Le stade de hockey sur glace permettra d'accueillir quelque 7000 spectateurs. Quant au stade de football, il a une capacité de 5200 places. Les deux infrastructures sont séparées par une place publique couverte qui se veut un lieu de rencontre.

La grande fête d'inauguration de la Tissot Arena aura lieu les 25 et 26 septembre. Le ministre des sports Ueli Maurer et le conseiller d'État bernois Christoph Neuhaus, ainsi que de nombreuses autres personnalités seront présents.

Plus de 200 millions

Les utilisateurs du complexe, dont les plus importants sont le FC Bienne, le HC Bienne, les joueurs et joueuses de curling et le club des patineurs de Bienne, pourront prendre progressivement leurs quartiers dès le 8 août.

Une cérémonie marquera leurs premiers matchs. A cette occasion, les clefs des anciennes installations seront remises à la Ville de Bienne. Le stade accueillera aussi le premier match international opposant la sélection féminine suisse à celle du Danemark qui aura lieu le 22 septembre.

Le coût total du projet, avec la zone commerciale, s'élève à plus de 200 millions de francs. La ville, en tant que partenaire public et maître d'oeuvre pour les installations sportives, a investi près de 80 millions de francs.

ATS