Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

René Weiler peut toujours rêver de s'offrir le scalp de Jose Mourinho en Europa League. Même s'il est en ballottage défavorable, Anderlecht n'est pas encore éliminé par Manchester United.

A Bruxelles, les Belges ont arraché le nul (1-1) lors de ce match aller des quarts de finale sur une superbe reprise de la tête de Dendoncker à la 86e. Anderlecht était mené au score depuis la 37e minute. Mikhitaryan avait ouvert le score après un renvoi du gardien Ruben sur une frappe de Lingard. Le but de l'Arménien a, semble-t-il, suffi au bonheur de Jose Mourinho dans la mesure où ses joueurs n'ont dés lors plus témoigné de grandes ambitions dans le jeu.

L'égalisation de Dendoncker amènera Manchester United à aborder le match retour avec une certaine implication. Jose Mourinho et ses joueurs doivent comprendre que l'Europa League représente pour eux sans doute le moyen le plus simple de jouer la Ligue des Champions la saison prochaine. A condition de la gagner bien sûr. Mais à la vue de ce match aller, le Zurichois René Weiler a le droit de croire à l'impossible exploit.

A Amsterdam, Schalke 04 n'a pas rendu service au football... suisse. Battue 2-0 par un Ajax enthousiasmant, la formation de Gelsenkirchen n'a pas cueilli le point qui aurait définitivement assuré à la Suisse de conserver son douzième rang à l'indice UEFA. Mais que l'on se rassure: Ajax doit encore gagner quatre matches dans cette Europa Lague pour que les Pays-Bas soufflent cette douzième place à la Suisse. Le voyage est encore long, mais il ne demeure pas moins qu'il a bien débuté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS