Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jérusalem - Un membre du gouvernement israélien a rencontré secrètement mercredi le chef de la diplomatie turque. Cette rencontre visait à apaiser les tensions suscitées par l'assaut de la flottille d'aide à Gaza, ont rapporté les médias des deux pays.
Selon la chaîne d'information turque NTV, le ministre israélien du commerce Benjamin Ben-Eliezer a rencontré Ahmet Davutoglu à Bruxelles, où le ministre turc des affaires étrangères se trouvait pour discuter des négociations en vue de l'adhésion de son pays à l'Union européenne.
Les entretiens doivent se poursuivre. On ignore toutefois où et quand, ajoute NTV. La deuxième chaîne de télévision israélienne a pour sa part affirmé que la rencontre a eu lieu à Zurich.
Colère de LiebermanCes informations ont été confirmées pour l'essentiel par le bureau du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui a indiqué avoir autorisé cette rencontre.
"Le ministre Ben-Eliezer a informé le premier ministre de l'offre de rencontre officieuse d'une personnalité turque. Le premier ministre a considéré que rien n'empêchait une telle rencontre, dans la mesure où plusieurs initiatives en vue de contacts avec la Turquie ont été lancées ces dernières semaines", a-t-il indiqué dans un communiqué.
Le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman a de son côté violemment protesté contre le fait que la rencontre avait eu lieu à son insu. "C'est une insulte aux normes de comportement communément acceptées et un coup sévère à la confiance entre le ministre des affaires étrangères et le premier ministre", a-t-il dénoncé.
Il s'agit de la première rencontre israélo-turque au niveau ministériel depuis l'arraisonnement le 31 mai par la marine israélienne d'une flottille internationale d'aide à la bande de Gaza. Neuf militants turcs avaient été tués dans l'assaut.
L'affaire de la flottille a encore détérioré les relations déjà très mauvaises entre les deux anciens alliés. Ankara a rappelé son ambassadeur et annulé trois manoeuvres militaires conjointes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS