Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Rentabilité en repli au premier semestre pour la Jungfraubahn

Sur les six premiers mois de l'année, 376'100 personnes ont visité le Jungfraujoch, où se trouve la plus haute gare d'Europe à 3454 mètres d'altitude, ici à l'image (archives).

KEYSTONE/MANUEL LOPEZ

(sda-ats)

Le groupe des chemins de fer de la Jungfrau a souffert des attentats en Europe au premier semestre. Affichant des revenus en baisse, il a vu son bénéfice net chuter en l'espace d'un an de 27,8% à 10,6 millions de francs.

Le chiffre d'affaires s'est de son côté contracté de 7,3% par rapport au montant record dégagé l'an passé à 78,7 millions de francs, indique lundi la compagnie établie à Interlaken, dans l'Oberland bernois. Outre les attentats commis en Europe, l'entreprise explique avoir aussi souffert des troubles politiques en Turquie ainsi que des nouvelles règles chinoises pour l'octroi de visas.

Ces événements, auxquels est venue s'ajouter la crise des réfugiés, ne sont pas restés sans effet sur les clients asiatiques, lesquels ont préféré renoncer à entreprendre un voyage en Europe. Le groupe est cependant parvenu à afficher la deuxième meilleure performance de son histoire en matière de fréquentation et revenus du trafic, après les records de 2015.

Les recettes de transport ont fléchi de 9,7% à 59 millions de francs. Au niveau opérationnel, l'entreprise a dégagé un résultat avant intérêts et impôts (EBIT) de 10,8 millions de francs, contre 19,3 millions un an plus tôt. La marge correspondante a dégringolé à 13,7%, contre 22,3% à fin juin 2015.

Toujours moins de skieurs

Sur les six premiers mois de l'année, 376'100 personnes (-11,4%) ont visité le Jungfraujoch, où se trouve la plus haute gare d'Europe à 3454 mètres d'altitude. La fréquentation du domaine skiable a elle continué de fléchir, se tassant de 4,6% à 801'400 personnes.

Evoquant la suite de l'exercice, le groupe note que le nombre de visiteurs au Jungfraujoch en juillet et en août n'a pas atteint les valeurs records de 2015. Toutefois, il s'est situé à un niveau nettement supérieur à la moyenne des cinq dernières années et de l'année de référence 2014.

Ne communiquant aucune prévision chiffrée, la compagnie bernoise souligne que le second semestre ne manquera pas de défis à relever. Mais celle-ci estime être bien positionnée sur les marchés internationaux. Elle compte aussi sur des gains de productivité grâce à la mise en service de nouveau matériel roulant depuis la fin mai.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.